Résumé

1847. Des dizaines de milliers d’hommes et de femmes fuient la famine et la pauvreté de l’Irlande dans les cales de navires surchargés. S’ensuit une traversée de l’Atlantique interminable pendant laquelle nombre d’entre eux contractent une maladie méconnue. Tous les navires doivent jeter l’ancre à la station de quarantaine nommée «Grace Island» – qui deviendra «Grosse-Île» – et sur laquelle des milliers de migrants irlandais y vivront leurs dernières heures.

 

Émile Proulx-Cloutier, ce créateur aux multiples talents, nous offre ici un théâtre documentaire historique en puisant dans les archives nationales pour nous raconter la tragédie de ces hommes et ces femmes oubliés qui ont fait face à l’inconnu. Pour les années à venir, on nous prédit de nombreuses crises. Pas seulement sanitaires. Économiques. Climatiques. Migratoires. Inévitablement, nous aurons à y faire face. Il faudra sortir de nos ornières, inventer des solutions et avancer. Devant de tels pronostics, se tourner vers l’Histoire peut être d’un grand enseignement.

Crédits

Texte et mise en scène : Émile Proulx-Cloutier
Assistant à la mise en scène : Christian Garon
Décor : Amélie Trépanier
Costumes : Géraldine Rondeau
Musique : Vincent Roy et Sarah Villeneuve-Desjardins
Éclairage : Laurent Routhier
Projections : Lionel Arnould
Conseiller au bruitage : Pascal Robitaille
Sonorisateur : François Côté-Fortin

Distribution

Vincent Champoux

Crédit photo: Vincent Champoux

Vincent Champoux
Nicolas Drolet

Crédit photo: Annie Simard

Nicolas Drolet
Hugues Frenette

Crédit photo: Julie Artacho

Hugues Frenette
Érika Gagnon

Crédit photo: Vincent Champoux

Érika Gagnon
Marie-Hélène Gendreau

Crédit photo: Le Soleil

Marie-Hélène Gendreau
Véronika Makdissi-Warren

Crédit photo: Nicola-Frank Vachon

Véronika Makdissi-Warren
Élie St-Cyr

Crédit photo: Éva-Maude TC

Élie St-Cyr
Sarah Villeneuve-Desjardins

Crédit photo: Stéphane Bourgeois

Sarah Villeneuve-Desjardins