Résumé

1952 à Ste-Rose-de-Lima. Quelque part dans Charlevoix.

Le maire de Ste-Rose-de-Lima, libéral forcené, « teindu rouge » comme on disait à l’époque, mène son village d’une main de fer. Or, la veille de Noël, on apprend qu’un inspecteur du gouvernement « bleu » de Maurice Duplessis vient vérifier les finances de la municipalité qui ne semblent pas très nettes… Panique générale !

 

Inspiré du Revizor – le chef-d’œuvre de l’auteur russe Nicolas Gogol, écrit en 1835 – Le gars de Québec de Michel Tremblay reprend cette satire politique virulente et très drôle à propos de la corruption qui régnait dans de nombreux petits villages où plusieurs maires se comportaient en roitelets tout-puissants. Enveloppes brunes, népotisme, patronage, passe-droits, mensonges, tout y était. Heureusement que cette époque est révolue !

 

« C’est pas la conscience qui construit les villes, mon Roméo! »

 

Coût: 25$

 

La clé de visionnement sera active pendant 24h et vous permet de voir la pièce 1 fois. Vous pouvez choisir le moment qui vous convient le mieux pour voir la pièce, il vous sera aussi possible de mettre le visionnement sur pause au besoin. Pour consulter la Foire aux questions concernant la captation, cliquez ici.

 

La captation de la pièce est réalisée par notre partenaire Production 4 éléments et est rendue possible grâce au soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Crédits

Texte : Michel Tremblay
Mise en scène : Michel Nadeau
Assistance à la mise en scène : Mélissa Bouchard
Décor : Vanessa Cadrin
Costumes : Virginie Leclerc
Musique : Stéphane Caron
Lumières : Jean-François Labbé
Régie générale : Emilie Potvin
Construction du décor : Conception Alain Gagné
Assistance au décor et patine  : Marc Bouchard et Suzanne P.Cadrin
Coupe et confection des costumes  : Apparat confection créative (Marie Laflamme, Isabelle Roger et Amélie R. Bordeleau)
Coiffures : Florian Van Wambeke
Maquillages : Élène Pearson
Habilleuse : Géraldine Rondeau
Direction de production  : Félix Bernier Guimond
Direction technique  : Nadine Delisle
Régie générale  : Emilie Potvin
Régie de plateau : Abel Longuépée
Photos du programme  : Nicola-Frank Vachon

Distribution

Emmanuel Bédard

Crédit photo: Nicola-Frank Vachon

Emmanuel Bédard
Joëlle Bourdon

Crédit photo: Vincent Champoux

Joëlle Bourdon
Pierre-Yves Charbonneau

Crédit photo: Chantal Boulanger

Pierre-Yves Charbonneau
Ariel Charest

Crédit photo: Éva-maude T. Champoux

Ariel Charest
Paul Fruteau de Laclos

Crédit photo: P.J. Dufort

Paul Fruteau de Laclos
Érika Gagnon

Crédit photo: Vincent Champoux

Érika Gagnon
Israël Gamache

Crédit photo: Géraldine Rondeau

Israël Gamache
Nicolas Létourneau

Crédit photo: Émilie B. Meunier

Nicolas Létourneau
Olivier Normand

Crédit photo: Jérémie Battaglia

Olivier Normand
Guillaume Pepin

Crédit photo: Atwood Photographie

Guillaume Pepin
Maxime Robin

Crédit photo: Daniel Richard

Maxime Robin

Extrait vidéo

Critiques

« Honnêtement, ce fut une belle expérience, je me suis même surprise à applaudir les artistes à la fin de la pièce. Les caméras sont bien positionnées, donnant l’impression d’être assis dans la salle. (...)La formule virtuelle m’a donc conquise à 100 %. »
- Chloé Lemon

Carrefour de Québec

« La mise en scène de la pièce à l’écran fonctionne à 100% et même sans être dans une salle, on a l’impression de faire partie prenante d’un public collectif imaginaire. On s’y croirait, c’est drôle et ça fait du bien. »
- Perrine Gruson

Québec Hebdo

« On sent ici que l’idée du plaisir a été placée au centre de la démarche, ancrée dans un texte joyeusement cynique. »
- Geneviève Bouchard

Journal Le Soleil