Résumé

À la suite d’un traumatisme, Gaston Talbot perd la parole. Après de nombreuses années, il se réveille… mais ne parle plus qu’anglais. Commence alors le récit de son enfance pour tenter de comprendre ce qui lui est arrivé. Et qui il est.

 

Larry Tremblay, auteur du magnifique roman L’orangeraie, est l’un des écrivains les plus singuliers du théâtre québécois. Chacune de ses pièces est une expérience en soi. Avec The Dragonfly of Chicoutimi, il explore le thème de l’identité comme personne ne l’avait fait avant lui, en écrivant une pièce en français… avec des mots anglais !

 

« Once upon a time, a boy named Gaston Talbot played in the little forest just behind his family house. Beside him stood a young boy named Pierre Gagnon. »

Crédits

Texte : Larry Tremblay
Mise en scène : Patric Saucier
Assistance à la mise en scène : Edwige Morin
Décor : Vanessa Cadrin
Costumes : Dominique Giguère
Lumières et vidéo : Keven Dubois
Musique : Emilie Clepper

Distribution

Jack Robitaille
Jack Robitaille
Sarah Villeneuve-Desjardins
Sarah Villeneuve-Desjardins