Accouche qu’on baptise (ou pas) ! / Made in Beautiful

Organisée en collaboration avec le Théâtre Kata, coproducteur de la pièce Made in Beautiful (La belle province), la troisième soirée Enjeux en scène prendra la forme d’une table ronde décomplexée où humour, débats et entrevues se mélangeront. Diffusée en direct à CKIA 88,3 FM, cette soirée conviera les artistes de la pièce ainsi que plusieurs panellistes à échanger sur les enjeux familiaux propres à notre société. Legs, traditions, politique, tout sera sujet à discussion. Dans un esprit festif et convivial, la famille québécoise, de 1995 à aujourd’hui, sera étudiée, commentée et analysée sous tous ses angles.

Cette soirée est gratuite. Réservation obligatoire.

 

Je réserve ma place gratuitement

 

 

À la fois spectacle politique et party perpétuel, Made in Beautiful est une lettre d’amour déjantée, pleine d’humour, de la part de jeunes artistes envers les us et coutumes de leur société, sa grandeur et ses travers, son ouverture et son amnésie, sa fierté et sa honte.

C’est quoi être Québécois quand on a 25 ans ? Qu’est-ce qui a été légué, à part une recette de pâté chinois ?

 

Pour plus d’informations sur la pièce Made in Beautiful, cliquez ici.

 


 

D’ici et d’ailleurs / Ici 

Samedi 14 décembre, 19h30

En parallèle de la pièce Ici, une soirée Enjeux en scène intitulée D’ici et d’ailleurs aura lieu le samedi 14 décembre à 19h30 à même le décor de la pièce. Combinant lectures et discussions, cette soirée sera l’occasion d’échanger avec sensibilité sur l’immigration, les défis auxquels peut faire face un nouvel arrivant, de la résilience nécessaire à ce long processus ainsi que des beautés qui en surgissent. Il sera également question du rôle que peut jouer l’art, le théâtre tout particulièrement, comme médiateur par rapport à cette thématique.

 

Pour en discuter, La Bordée recevra Mani Soleymanlou, comédien, dramaturge, metteur en scène et fondateur de la compagnie Orange noyée, Nancy Bernier, metteure en scène de la pièce Ici, et Laurie Arsenault-Paré, intervenante au Carrefour d’action interculturelle. Mélissa Merlo et Natalie Fontalvo seront également présentes pour nous interpréter un extrait de la pièce ainsi qu’un extrait d’une des œuvres de Mani Soleymanlou. La soirée sera animée par Rosie Belley, responsable des projets spéciaux et de la médiation culturelle à La Bordée.

 

Mani Soleymanlou                  Nancy Bernier
Crédit: Maude Chauvin           Crédit: Julie Artacho

À noter qu’une exposition spéciale sera présentée dans le hall du théâtre pour toutes les représentations de la pièce. Cette exposition est réalisée en collaboration avec Engramme et le Carrefour d’action interculturelle.

 

Ils sont huit.

Ils étaient comédiens, musiciens, simples citoyens. Ils ont quitté leur pays pour sauver leur vie, suivre leur amour, chercher une vie meilleure.

Ils ont abandonné leur profession, en ont trouvé une autre. Ils se nomment Mélissa, Natalie, Michael, Irène, Flavia, Charo, Ania, Carmen.

Ils sont Ici et nous racontent leur histoire.

Pour plus d’informations sur la pièce Ici, cliquez ici.

 


 

Quand l’art change des vies Lentement la beauté

Autrice du livre Faire œuvre utile, Émilie Perreault est l’invitée d’honneur de la première soirée Enjeux en scène. Elle sera accompagnée de Michel Nadeau, coauteur et metteur en scène de Lentement la beauté, de Suzanne Prince, qui a offert un témoignage dans le livre Faire œuvre utile, ainsi que de Pauline Tanguay, directrice d’Accès-Loisirs. Ces œuvres retracent toutes deux, chacune à leur façon, le parcours d’individus dont les vies ont été transformées par l’art.

Par comparaison et en les mettant en relation, qu’est-il possible de constater par rapport à leur processus de création respectif et aux effets collatéraux qu’elles ont eus? Un extrait de la pièce et du livre seront lus par deux comédiens de La Bordée. Le public sera également invité à prendre part aux échanges. La soirée sera animée par Rosie Belley, responsable des projets spéciaux et de la médiation culturelle au Théâtre La Bordée.

Crédit: Andréanne Gauthier

Crédit: Andréanne Gauthier

On dit que les artistes ne sont pas médecins, que l’art, ne sauve pas des vies. Mais parfois, oui. Par vingt fois, en vingt rencontres fracassantes, la chroniqueuse culturelle Emilie Perrault raconte comment la vie d’une personne peut être transformée par une œuvre.

Que ce soit Robert Lepage, Anaïs Barbeau Lavalette, Marc Séguin, Denis Villeneuve, Eric-Emmanuel Schmitt, Margie Gillis, Marie-Mai, Marc Hervieux, Louis-José Houde ou encore Kim Thuy, les grands faiseurs de beau témoignent aussi de ce qui leur  fait du bien.

Article de Yannick Lepage, Arts et Culture

Crédits

logo_entente_devcult

Graphisme : Vincent Champoux
Photos : Atwood Photographie