Résumé

Serge, qui aime l’art, vient de s’acheter un tableau. Très cher. Tout blanc. Avec de fines lignes obliques blanches. Son ami Marc, qui n’aime pas l’art, trouve qu’il s’est fait avoir. Qu’il ne peut pas aimer un tel tableau ! Qu’il l’a acheté simplement par snobisme ! Ils demandent alors à Yvan ce qu’il en pense. Mais Yvan est trop préoccupé par son mariage qui bat de l’aile, avant même d’être célébré. S’ensuit une escalade où cette vieille amitié sera très sérieusement ébranlée pour une histoire de goût.

Yvan : Je ressens une vibration.

Marc : Tu ressens une vibration?

Yvan : Tu nies que je puisse apprécier en mon nom ce tableau!

Marc : Évidement.

Yvan : Et pourquoi?

Marc : Parce que je te connais. Parce que outre tes égarements d’indulgence, tu es un garçon sain.

Yvan : On ne peut pas en dire autant te concernant.

Traduite en 35 langues, cette comédie connaît un véritable succès planétaire qui ne se dément pas depuis 25 ans! D’une part, nous y trouvons la quintessence de l’esprit français – finesse, intelligence, légèreté, vivacité, humour – d’autre part, c’est une pièce qui parle de façon brillante de l’amitié entre hommes, qui peut être aussi passionnelle que l’amour.

 

Crédits

Texte : Yasmina Reza
Mise en lecture : Michel Nadeau
Régie générale : Emilie Potvin

Distribution

Emmanuel Bédard

Crédit photo: Nicola-Frank Vachon

Emmanuel Bédard
Vincent Champoux

Crédit photo: Vincent Champoux

Vincent Champoux
Jean-Michel Girouard
Jean-Michel Girouard

Extrait vidéo