DU 11 JANV. – 5 FÉVR.

LA PAIX DES FEMMES est une pièce résolument féministe qui nous parle du pouvoir des hommes sur le corps des femmes et du pouvoir des femmes sur leur propre corps. Écrite et mise en scène par VÉRONIQUE CÔTÉ, cette pièce est une réflexion empreinte d’une immense affection envers les femmes qui, depuis toujours, doivent composer avec le pouvoir masculin.

Que ce soit dans son œuvre théâtrale, sa poésie, ses essais – comme La vie habitable – ses chroniques à Radio-Canada ou au Devoir, l’écriture de Véronique Côté se distingue par son intelligence et sa finesse. Avec La paix des femmes, elle nous offre une lettre d’amour adressée à toutes les femmes et à ceux qui les aiment.

 

En savoir plus sur la pièce

 

DU 22 FÉV. – 19 MARS

Depuis leur création, LES MUSES ORPHELINES ont fait plusieurs fois le tour de la planète. En effet, la pièce a été montée à plus de 130 reprises partout à travers le monde ! Si cette histoire de quatre orphelins d’un minuscule village du nord du Lac Saint-Jean, au milieu des années 60, a cette résonance universelle, c’est grâce à la plume brillante de MICHEL MARC BOUCHARD.

C’est avec un immense plaisir que nous leur redonnerons vie, à La Bordée, dans une mise en scène signée Amélie Bergeron, qui nous avait donné le si émouvant Une bête sur la lune. Et comme toute grande pièce qui défie le temps et l’espace, Les muses orphelines prendra dans ses bras le Québec d’aujourd’hui tout en racontant une histoire du Québec d’hier.

 

En savoir plus sur la pièce

 

DU 26 AVR. – 21 MAI

Assister à une représentation de MADE IN BEAUTIFUL (La belle province), c’est comme regarder de vieilles photos et s’étonner de voir à quel point nous avons changé. Et Dieu sait que nous avons changé depuis les vingt-cinq dernières années ! Que tout le Québec a changé ! C’est ce qu’OLIVIER ARTEAU va nous présenter, avec l’imagination débordante qu’on lui connaît, par le biais de huit « partys » d’Halloween qui seront autant de photographies de ce que nous avons été, et de ce que nous sommes, collectivement.

Entre le référendum de 1995 et la pandémie de Covid 19, en passant par le bogue de l’an 2000 et le printemps érable, nous assisterons à huit fêtes, plus folles les unes que les autres, qui traceront l’évolution de la société québécoise à travers les péripéties d’une famille. Un véritable feu d’artifice pour terminer la saison !

 

En savoir plus sur la pièce

 

ACHETEZ L’ABONNEMENT 3 PIÈCES EN CLIQUANT ICI