Résumé

Nouvelle formule cet automne, La Bordée vous propose quatre lectures tous les samedis du 19 septembre au 10 octobre. La deuxième offerte est la pièce d’un auteur fétiche de La Bordée, Michel Marc Bouchard, Les muses orphelines. La mise en lecture sera assumée par Amélie Bergeron.

 

1965. St-Ludger-de-Milot. Lac St-Jean. Isabelle était toute jeune quand sa mère a quitté la maison, il y a 20 ans. Pour la protéger, on lui a fait croire qu’elle était morte. Qu’elle avait suivi son amant, en Espagne. Mais Isabelle reçoit l’appel téléphonique d’une femme inconnue… Et elle décide de convoquer ses soeurs et son frère qui ne se sont pas vus depuis des années.

 

Des orphelins. Sans repères autres que les conventions sociales, sans modèles ; ils se sont élevés seuls. Ce sont les laissés-pour-compte du village. Ceux qu’on pointe du doigt. Ceux que la mère a abandonnés. Les marginaux de la savane. Mais Michel-Marc Bouchard les aime. Et avec l’esprit et la plume qu’on lui connaît, il nous les fait aimer, et fait d’eux une image du Québec qui traverse le temps.

 

« Quand on sait c’que les mots veulent dire, pis comment s’en servir, on est plusse libre (…) »

 

Tarif unique: 20$

 

Une lecture publique se rapproche beaucoup d’une histoire qui nous est racontée. Il n’y a ni décor ni costumes. Quelquefois de la musique. Les acteurs sont devant un lutrin et vous jouent la pièce. Étant donné qu’ils ont répété plusieurs heures, ils livrent la pièce avec émotion et intelligence. Et c’est vous, dans votre tête, qui créez votre propre mise en scène!

Crédits

Texte : Michel Marc Bouchard
Mise en lecture : Amélie Bergeron
Régie générale : Emilie Potvin

Distribution

Ariel Charest

Crédit photo: Éva-Maude TC

Ariel Charest
Natalie Fontalvo

Crédit photo: Atwood

Natalie Fontalvo
Leïla Donabelle Kaze

Crédit photo: Annie Éthier

Leïla Donabelle Kaze
Pierre-Olivier Grondin

Crédit photo: Paule Beaudoin

Pierre-Olivier Grondin